Charles Diehl: Impératrices de Byzance-Ariston Books

Charles Diehl: Impératrices de Byzance

Ariston Books

Regular price . 25.82 Sale

"Pour être fort répandue, cette idée qu’on se fait de la vie impériale n’en est pas moins assez contestable. Peu d’États ont fait à la femme plus de place, lui ont accordé un rôle plus considérable, lui ont assuré une plus large influence sur les choses de la politique et les destinées du gouvernement, que n’a fait l’empire byzantin. C’est, comme on l’a justement remarqué, « un des caractères les plus saillants de l’histoire grecque au moyen âge ». Non seulement beaucoup d’impératrices ont, par le prestige de leur beauté ou la supériorité de leur intelligence, exercé sur leurs époux une influence toute-puissante : ceci prouverait peu de chose, et toutes les sultanes favorites en ont fait autant. Mais dans la monarchie fondée par Constantin, à presque tous les siècles de son histoire, des femmes se sont rencontrées, qui tantôt ont régné par elles-mêmes, qui plus souvent encore ont souverainement disposé de la couronne et fait des empe­reurs. Rien n’a manqué à ces princesses, ni la pompe des cérémonies par où se manifeste l’éclat extérieur du pouvoir, ni les actes solennels d’autorité par où s’en atteste la réalité. Jusque dans la vie intime du gynécée, on retrouve les traces de la toute-puissance qu’exerçait légitimement une impéra­trice byzantine ; et dans sa vie publique, dans le rôle politique que lui reconnaissaient les hommes de son temps, cette toute-puissance apparaît plus clairement encore. Et c’est pourquoi, pour qui veut connaître et comprendre la société et la civilisation de Byzance, il y a des choses, assez nouvelles peut-être, à apprendre dans la vie de ces princesses loin­taines et oubliées".

 

Ariston Books, 2018
342σ.
14Χ21εκ.
ISBN 9782940603503